15 CHANGEMENTS INCROYABLES dans votre vie quand vous arrêterez de boire du Baron de Lestac !

Vous aimez boire un bon verre de vin de temps en temps. Cela vous permet de relaxer après une journée de travail ou encore de partager un bon repas fait maison avec de la famille ou vos amis.

Vous avez pris le temps d’aller chercher un bon gigot chez votre boucher. Vous achetez des superbes légumes de saison chez votre primeur.

agriculture-basket-beets-533360

Depuis quelque temps, vous avez pris de nouvelles habitudes. Vous vous efforcez de mieux consommer. C’est décidé, moins de supermarchés, plus de circuits courts.

Et déjà pour ça, je tiens à vous dire à quel point vous êtes incroyable.

Le seul souci avec ce nouveau mode de vie sans supermarchés, c’est que vous ne trouvez plus votre Baron de Lestac. Vous recherchez donc un équivalent à votre habituelle bouteille de vin.

Seulement, en vous baladant de blog en blog, vous vous rendez compte que ce vin n’est pas si formidable que ça. En effet, beaucoup de gens vous racontent que ça n’est pas si bon que ça !

Produits chimiques, pesticides et fongicides sont retrouvés dans le vin. Des copeaux de chêne sont ajoutés pour donner le goût du fût de chêne. Autant vous dire tout de suite que ce vin-là n’a pas connu beaucoup de terroir.

Ceux que l’on appelle « vins de marques » (Mouton Cadet, Roche-Mazet, Baron de Lestac) sont des vins fabriqués comme des yaourts aux fruits : avec des exhausteurs de goût et des parfums de synthèse.

Ces grands groupes fabriquent du vin comme du Coca ou du Nutella. Vous n’avez plus vraiment d’un produit issu de l’agriculture d’un vigneron et de son terroir.

terre bio vin terroir

Le seul problème, c’est que votre nez et votre palais se sont habitués à ses arômes chimiques.

Mais rassurez-vous ! J’ai la solution parfaite à votre problème. Ça ne sera pas facile tous les jours, mais je vous garantis que d’ici deux à trois semaines vous ne serez plus capable d’en sentir un verre.

Et pour cela, la méthode est très simple : concentrez-vous sur toutes les choses merveilleuses que vous allez découvrir.

1. ON A TOUS UN PALAIS FONCTIONNEL

Le principal avantage, c’est que vous allez découvrir que vous n’avez pas besoin d’être un grand œnologue pour profiter pleinement de votre palais.

jeune femme vin dégustation saveur

La plupart des gens ont tendance à se dire qu’ils ne sont pas capables de déguster un vin. Mais la seule chose importante, c’est de savoir dire si vous trouvez ça bon !

Mais vous avez fait le choix de boire du bon vin et ça, c’est le meilleur des choix.

2. C’EST QUI LE GROS MONSIEUR AVEC UN TABLIER ?

C’est un caviste ! Je sais qu’il peut parfois faire un peu peur, mais la plupart du temps le caviste ne mord pas.

Il sera votre meilleur allié pour identifier vos goûts en vin. Pour bien commencer cette nouvelle relation, je vous invite à lire mon article sur « vaincre sa cavistophobie ».

cave bardou

Un caviste est malgré tout un commerçant. N’hésitez pas hésiter à en essayer plusieurs pour trouver le bon.

Et soyez toujours franc avec votre caviste. Il vous le rendra bien en trouvant toujours de nouvelles pépites à vous faire découvrir. Si vous aimez ou pas un produit, dites-le-lui !

3. VOUS DONNEZ DES MOTS À VOS GOÛTS

À force de rendez-vous régulier avec votre caviste, vous vous rendez compte que vous avez de plus en plus de vocabulaire.

Il vous permet d’échanger avec d’autres sur vos goûts. Et plus vous savez exprimer ce que vous voulez, plus vous trouverez facile d’aller de découvertes en découvertes.

Je vous avoue que cette démarche peut prendre plus ou moins de temps selon les personnes, mais cela vaut vraiment le coup de vous accrocher.

4. DU PLAISIR À CHAQUE VERRE

Vous développez votre palais et il vous le rend bien. Vous devez prendre le temps d’éduquer votre palais.

Si vous prenez le temps de déguster un vin, chaque verre vous donnera un peu plus de satisfaction et de plaisir.

Pas besoin de passer 15 minutes à analyser chaque gorgée. Prenez simplement le temps de goûter le vin. Quelles odeurs, quelles sensations en bouche ?

Pour commencer, choisissez des termes simples. Vous vous rendrez rapidement compte que des mots vous viendront rapidement.

5. ÉPATER LES COPAINS

Avouez-le, vous aimeriez bien être ce copain ou ce membre de la famille qui parle bien de vin.

Et bien, je vais vous faire une révélation. Vous pouvez devenir ce connaisseur.

repas entre amis saveur

On essaie de vous faire croire que le vin est compliqué. Pourtant il n’en est rien.

Avec un peu de pratique, simplement en prenant le temps de déguster et en parlant avec votre caviste, vous vous rendrez compte rapidement que bien parler de vin est à la portée de tous.

Au bout de quelques semaines, vous commencerez à vous entendre dire des choses comme :

« j’ai découvert ce superbe vin chez mon caviste »Click to Tweet.

6. PLEIN DE DÉTAILS VOUS APPARAISSENT

La clé du succès avec le vin, c’est de demander, à chaque visite chez votre caviste, des astuces pour mieux déguster le vin.

À force de cumuler de simples conseils, les arômes et saveurs d’un vin vous apparaîtront de plus en plus clairement. Quand j’ai quitté la restauration pour devenir caviste, je ne connaissais que très peu les vins. C’est à force de dégustation que j’ai pu éduquer mon nez et mon palais.

Je tiens à insister sur un point. Tout le monde est capable d’identifier les arômes d’un vin. Voyez simplement avec quelle facilité, vous arrivez à identifier l’odeur du pain chaud ou d’un croissant en passant devant une boulangerie.

7. VOTRE PREMIER SALON DU VIN

C’est la toute première porte d’un monde merveilleux. Votre premier salon de vin est toujours le premier grand pas vers une nouvelle façon de consommer.

Sur place, vous rencontrerez des gens passionnés et passionnants qui vous donneront l’envie de découvrir et de comprendre cette boisson magique.

salon vin vigneron paris tasting

En plus, les salons de vignerons vous permettent souvent d’acheter des bouteilles de vin moins chères. Et le gros avantage, c’est que vous pouvez goûter directement avant d’acheter.

Par compte, votre prochain cadeau de Noël sera sûrement une cave à vin ! D’ailleurs, je vous ai écrit le guide complet pour choisir sa cave à vin.

Cliquez sur ce lien pour télécharger votre guide gratuit pour choisir votre cave à vin.

 

8. ON RENCONTRE DES GENS PASSIONNANTS

En parallèle, vous avez commencé à discuter avec votre fromager, avec votre boucher. Et c’est fou, mais ces gens parlent aussi de vin !

Et votre nouveau vocabulaire, fraîchement acquis, vous donne la possibilité d’échanger avec d’autres personnes sur le vin.

Vous prendrez rapidement plaisir à chercher de nouveaux accords mets et vins avec vos commerçants de bouche.

Et pourquoi ne pas suivre les conseils de ceux-ci pour découvrir de nouvelles alliances et de nouvelles saveurs ?

9. FAITES DES EXPÉRIENCES SURPRENANTES !

À ce point-là, plus de doute, vous commencez à devenir un connaisseur. Vous vous sentez soudain pris d’une envie irrésistible de tenter de nouveaux accords mets et vins.

Un champagne rosé pour un gigot d’agneau ? Un vin rouge de champagne sur un filet de bar ? Un chenin blanc de Loire pour vos plateaux de fromages ?

Vous commencez enfin à constater les bénéfices de votre arrêt de Baron de Lestac.

10. UN NEZ MULTI-FONCTIONS

Le jour où j’ai découvert que mon nez ne servait plus seulement à trouver des arômes dans le fond d’un verre. C’était une magnifique surprise !

J’ai vécu l’expérience troublante en allant acheter du parfum à offrir. J’ai demandé à sentir le parfum que la personne porte habituellement. C’est alors que je me suis rendu compte que j’étais capable d’identifier la plupart des arômes présents dans ce flacon.

chanel parfum nez du vin

Cela m’a donc permis de donner des indications très précises à la vendeuse. Autant vous dire qu’elle était très heureuse de pouvoir me guider avec des indications aussi précises.

En effet, former votre nez et votre palais, vous permettra aussi de mieux sentir les odeurs du quotidien. Tout comme de mieux sentir et goûter des aliments de qualité.

11. UN REGARD AIGUISÉ SUR LA PUBLICITÉ

Autre avantage non négligeable de votre toute nouvelle éducation sans Baron de Lestac, c’est votre capacité à être plus attentif aux messages publicitaires qui vous entourent.

Quand vous verrez une publicité pour Mouton Cadet ou Baron de Lestac, vous saurez vous méfier et ne pas croire toutes les promesses publicitaires.

Si l’on vous dit que le « Baron de Lestac, c’est quelqu’un ». Je peux vous assurer que vous ne trouverez personne chez qui sonner.

Et quitte à boire du vin, autant boire des vins de qualité. Pas besoin de quantité de produits chimiques pour faire un bon vin.

12. PLUS DE GUEULE DE BOIS

Une soirée, des bons copains, un dîner un peu trop arrosé ? Vous avez sûrement le souvenir de votre dernière gueule de bois.

Impossible de bouger, une journée entière perdue au fond de votre canapé, à regarder une série sur Netflix.

netflix chill gueule de bois fatigue vin bio

Bon ! Pour ça, je n’ai pas de solution miracle. Mais j’avoue, ça arrive quand même moins souvent avec des vins bio.

Après, je dois vous avouer que si vous vous sifflez toute la bouteille, il ne faudra pas vous étonner d’être un peu fatigué le lendemain.

Par contre, j’ai souvent eu des retours de clients et d’amis m’annonçant être surpris du peu d’effets secondaires le lendemain matin avec les vins que je propose.

C’est simplement dû au fait que la plupart des vins que je propose, sont des vins qui ne contiennent pas ou peu de produits chimiques.

Pour rappel, le meilleur moyen de ne pas avoir la gueule de bois le lendemain c’est de boire deux verres d’eau pour un verre de vin.

13. PLUS DE STRESS AU RESTAURANT

Je sais que pour beaucoup d’entre vous, c’est souvent un moment douloureux à passer. Lorsque le serveur vous apporte la carte des vins et que pour vous, ça n’est que du chinois.

copine vin restaurant plaisir saveur baron de lestac

Mais demain, ce problème ne se posera plus. Prenez, comme vu plus haut, le temps de déguster et très bientôt ce choix pénible sur des cartes des vins trop longues deviendra une lecture de plaisir qui éveillera tous vos sens.

C’est d’ailleurs, ma meilleure technique, aujourd’hui, pour trouver un restaurant. Je survole rapidement la carte des plats. Mais je regarde en détail la carte des vins. Si un restaurateur a pris le temps d’élaborer une belle carte des vins, vous pouvez être sûr que les plats seront à la hauteur.

14. ÇA Y EST ! VOUS Y ÊTES

Voilà, la plus belle des célébrations. Votre palais et votre nez vous appartiennent à nouveau.

Je sais que ça n’était pas facile, mais vous y êtes arrivés. Vous comprenez enfin pourquoi vous trouvez des vins à 2,50 € et des vins à 15 €.

C’est parce que le vin n’est pas un produit stérilisé. C’est bien sûr plus facile d’utiliser des arômes artificiels et autres produits chimiques pour garantir une uniformité des goûts. Mais le vin ne sera capable de vous faire vibrer qu’au travers du travail forcené d’un vigneron passionné.

ma vie sans baron de lestac

15. VOUS MÉRITEZ DES BONS VINS

Je me rappelle, lorsque j’étais caviste, une cliente était venue me demander mon avis sur un chardonnay de chez Robert Mondavi (gros producteur de vins californiens). Cette cliente m’avouait apprécier ce vin.

C’est tout naturel !

Ces vins sont des vins fabriqués pour vous plaire. Les grandes marques de vin réalisent des études marketing pour comprendre vos goûts et créer un produit qui plaira au plus grand nombre.

Puis vous voyez des panneaux publicitaires géants pour vous promouvoir ses produits et vous dire qu’ils sont délicieux.

C’est facile d’avoir des vins qui vous plaisent quand ces mêmes vins sont fabriqués grâce à des arômes artificiels.

Seulement, le vin est un produit vivant qui a plein de choses à vous raconter : l’histoire d’un terroir, d’un vigneron, d’une façon de vinifier.

La richesse du terroir français, c’est la capacité qu’ont les racines de la vigne d’aller chercher les spécificités en profondeur dans un sol. Si la vigne est dopée par des produits chimiques et autres engrais, c’est tout sauf du terroir !

Tant que vous n’avez pas goûté de tomates riches et juteuses (et de saison), vous ne pouvez que difficilement critiquer une tomate élevée sous serre et asperger de colorant pour la rendre bien rouge.

CONCLUSION : LE VIN, C’EST SIMPLE !

Si je prends le temps de cet article, c’est parce que pour moi-même le chemin a été long. Il a par contre été rempli de dégustation et de rencontres uniques.

On a toujours tendance à vouloir complexifier le vin en en faisant le représentant de la grande société. Pourtant, quand on creuse la surface, on se rend rapidement compte qu’il n’en est rien.

Le vin est un produit d’agriculteur passionné par le goût. Et l’accès à ces bons produits est vraiment à portée de main.

Pas besoin d’appliquer à la lettre tout cet article. Prenez simplement le temps, dans les jours qui viennent, de vous rendre chez votre caviste. La plupart de ces commerçants sont des gens dévoués à la transmission de ce merveilleux savoir.

Pas besoin de longues formations d’œnologie pour enfin trouver le vin qui correspond à vos goûts.

J’espère de tout cœur vous avoir transmis ma passion pour le vin.

« Cet article participe à l’évènement interblogueurs “Les produits spiritueux trafiqués, le ras-le-bol et comment les éviter” organisés par le blog Rhum et Whisky. Cet article participe donc à un projet d’information des consommateurs pour mieux savoir ce que l’on a dans le verre ! »

Pour ma part, je me suis surtout intéressé aux vins. Je vous invite à lire, si vous le souhaitez, l’article de Régis du blog Rhum et Whisky. Il y traite en détail l’usage d’arômes et de produits chimiques dans le rhum.

POUR ALLER PLUS LOIN !

Voilà ! C’est tout pour moi. Si vous souhaitez, dès maintenant, trouver toutes les informations nécessaires pour comprendre le vin, vous pouvez télécharger mon livre ci-dessous.

C’est un petit livre gratuit de 25 pages où j’ai tenté de condenser le strict nécessaire pour débuter dans le vin. Vous trouverez un bref récapitulatif des régions françaises et le profil des principaux cépages français.

C’est pour moi grâce aux cépages et à leurs profils aromatiques que vous pourrez très rapidement identifier les vins qui correspondent à vos goûts.

À très vite,

Corentin — DesVinsaVous

 

SOURCES

https://rhum-et-whisky.fr/

https://www.sommelix.fr/vin-sec-rouge-en-bordeaux-france/baron-de-lestac-eleve-en-futs-de-chene

http://infomedocpesticides.fr/2015/07/04/le-retour-des-vins-zombies/

http://dumorgondanslesveines.20minutes-blogs.fr/archive/2012/02/03/baronde-lestac-ce-bordeaux-c-est-personne.html

https://lesdelicesdevanessa.com/2012/07/13/baron-de-lestac-ras-la-toque-des-prix-de-chateau/

http://www.berthomeau.com/article-4-bordeaux-de-grande-conso-sur-la-paillasse-du-labo-du-taulier-il-faut-bien-qu-il-se-decarcasse-en-l-107801889.html

15 CHANGEMENTS INCROYABLES dans votre vie quand vous arrêterez de boire du Baron de Lestac !
5 - 1 vote

21 Partages
Partagez21
Tweetez
Partagez
+1
Enregistrer
21 Partages
Partagez21
Tweetez
Partagez
+1
Enregistrer