This post is also available in: enEnglish

Chaque année au mois de septembre vient un moment aussi redouté que magique : les vendanges.

LES VENDANGES : QU’EST CE QUE C’EST ?

Les vendanges, c’est le fait de récolter le raisin afin d’en faire du vin. Elles se déroulent chaque année entre fin Août et début Octobre. Le plus souvent, elles se passent pendant le milieu du mois de Septembre selon les régions.

Pour donner le départ des vendanges, le vigneron devra déterminer le moment où le raisin obtient le meilleur des équilibres entre son acidité et son sucre.

vendanges raisin rouge comprendre

UNE PÉRIODE CHARGÉE EN ÉMOTIONS

Je me rappelle parfaitement de la première fois qu’un vigneron m’a parlé des vendanges. Venant de Bretagne, c’était pour moi un concept complètement nouveau et assez étrange.

Ce vigneron m’a alors expliqué quelque chose de finalement élémentaire. Quand un employé de bureau fait une erreur, il risque une sanction, apprend de ses erreurs et fera en sorte de ne pas reproduire celles-ci.

Mais la nature est une « maîtresse difficile » et ne pardonne pas facilement. En effet, si un vigneron commet une bêtise, il devra attendre un an pour obtenir une autre chance.

LES VENDANGES : UNE SOUFFRANCE DE CHAQUE INSTANT

Si un seul sentiment anime les vignerons pendant cette période, ce serait la crainte.

Mais pour cela il faut revenir en arrière. Au début du printemps, les premiers bourgeons apparaissent sur la vigne. Puis il y a les gelées. Ensuite, les fruits se montrent enfin. Puis c’est la grêle.

Heureusement, voilà l’été ! … et les orages, les fortes chaleurs puis le manque de pluie.

Vous l’aurez compris, arriver aux vendanges avec du raisin de bonne qualité n’est pas si évident que ça. Donc pour un vigneron, les vendanges sont vraiment la dernière ligne droite d’un parcours du combattant.

ATTENDRE LE BON MOMENT POUR COMMENCER

Voilà, la période des vendanges est arrivée. Il faut maintenant guetter la parfaite maturation des baies.

En effet, pour fabriquer du vin, il vous faut du raisin à un certain degré de maturation. S’il n’est pas assez mûr, le vin sera acide et vert (le terme « vert » vient du même terme qui décrit le bois). S’il est trop mûr, le vin manquera de fraîcheur et sera lourd.

C’est pourquoi le raisin doit être cueilli au bon moment pour que le produit fini est un juste équilibre entre le sucre et l’acidité.

VENDANGES MÉCANIQUES OU MANUELLES ? TELLE EST LA QUESTION

Il y a souvent débat entre experts du vin pour savoir si la manière la plus efficace de récolter les raisins est à la main ou à la machine.

Aujourd’hui, cette question n’a, pour moi, pas beaucoup de sens. Les machines à vendanges (ou enjambeuses) ont aujourd’hui des ordinateurs embarqués qui permettent de choisir grain par grain, les baies les plus nobles.

Les vendangeurs compétents sont aujourd’hui difficiles à trouver. Beaucoup démissionnent en cours de vendanges, le travail étant trop pénible.

Il me semble que la vendange à la main est surtout un argument marketing. Excepté pour les vins d’exception où la machine n’est pas encore assez performante, ou les A.O.C. qui ne l’autorise pas (comme en Champagne).

Après, je vous laisse débattre sur les enjeux culturels et folkloriques mais d’un point de vue viticole : ça ne change pas grand-chose !

DE LA VIGNE AU PRESSOIR

pressoir comprendre vendanges

Un pressoir mobile

Ensuite, il faut rapidement transporter les baies fragiles au pressoir afin d’en extraire le plus pur des jus.

Le risque, à ce moment, est que les baies commencent leurs fermentations sans contrôle. Cela pourrait donner au vin des arômes non désirés.

Maintenant, il faut encore faire le meilleur des vins de tout ce raisin récolté.

Mais ça, c’est une autre histoire.

Si vous voulez vous échapper ce week-end, je vous invite à découvrir l’excellent site que j’ai découvert la semaine dernière.

LA RUE DES VIGNERONS

Il s’agit d’un site qui vous permet de réserver des visites de vignoble à travers la France. Il me semble important de vous rappeler que le meilleur moyen de comprendre le vin est de vous rendre sur place.

Vous êtes libre de libre mon article sur le whisky de single malt.

Et vous, vous faites quoi ce week-end ! Dites-le-moi en commentaire.

À très vite,
Corentin – DesVinsaVous

[Total : 1    Moyenne : 5/5]

J'adore le vin et je me suis spécialisé depuis plusieurs années dans le whisky du monde entier. J'adore transmettre et échanger sur tous les métiers de bouche et/ou de service.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ultricies eget felis Curabitur commodo ipsum id facilisis elit. velit, quis, suscipit

Devenez un expert !

avec

​"5O conseils sur le vin et les spiritueux"

3 Partages
Partagez3
Tweetez
Partagez
+1
Épinglez