Les passerelles gustatives entre le vin et la bière


Aujourd’hui, je laisse la parole à Damien du blog https://lebeartrotter.com . Je vous conseille de lire son blog. Vous y trouverez régulièrement de nouveaux articles pour devenir un expert en bière. Et surtout, je vous invite à laisser un maximum de commentaires afin de le motiver à produire d’autres superbes articles pour desvinsavous.com.


« Je préfère le vin »
« Je suis amateur de vin »
« Je ne bois que du vin à table »

Ce sont des phrases que j’entends régulièrement lorsque je propose une bière à un ami. Cependant il est facile de faire la passerelle entre les vins et les bières. Voici un petit guide des équivalences selon les flaveurs que vous aimez.

La France est le deuxième pays le plus consommateur de vin après les Etats-Unis. Cela représente près de 12% de la consommation mondiale (source : https://www.planetoscope.com/Le-Vin/872-consommation-mondiale-de-vin.html).

Que ce soit à l’apéritif, pour accompagner un bon plat cuisiné ou encore avec du fromage, le vin a sa place lors de toutes les occasions. Il est indétrônable pour certains puristes, mais on voit de plus en plus émerger une nouvelle tendance, celle de la bière artisanale.

L’avènement de la bière

elevate-755022-unsplash

Cette tendance n’est pas récente, elle est née aux Etats-Unis et au Canada il y a plus de 20 ans, mais la France a un retard considérable à rattraper (près de 15 ans de retard). C’est pourquoi depuis 5 ans, on voit se développer dans les grandes et petites villes, de jeunes brasseries artisanales, des cavistes spécialisés ou des bars à bières. Leur objectif est simple, faire découvrir la bière artisanale au plus grand nombre pour abandonner la consommation de produits sans goût.

Vous allez me dire :

« Mais quel rapport avec le vin ? » Eh bien comme le vin, la bière s’accorde à merveille avec les plats traditionnels ou les plus raffinés. Aujourd’hui, certains restaurants proposent des menus en accord avec la bière.

Saviez-vous que la bière est la boisson qui propose la plus grande palette gustative ? Loin devant celle du vin, la variété de flaveur est plus importante que toutes autres boissons. Tout d’abord par sa grande variété de matière première. Lors de la fabrication, le choix du malt, du houblon, des levures et la pureté de l’eau par le brasseur vont faire de la bière un produit aux multiples possibilités. Ensuite, l’ajout d’ingrédients tels que les épices, les fruits, de l’alcool va également permettre d’agrandir les flaveurs ressenties. Enfin, le choix du contenant de vieillissement tel qu’un fût de vin jaune, un fût de cognac, va apporter une dernière touche à cette palette gustative.

La bière va donc pouvoir développer une variété de saveurs, d’arômes. Grâce à cette diversité, il sera plus facile de faire le lien entre le vin et la bière. Je peux lire sur vos visages sceptiques qu’il faut aller plus loin, voici donc quelques règles de base pour faire la passerelle entre le vin et la bière

Les règles de base

Pour plaire aux amoureux du vin, il va falloir creuser dans ce qu’ils aiment. Tout travail d’association a besoin d’une enquête approfondie sur les goûts de la personne. On ne peut proposer une bière sans avoir questionné à minima son interlocuteur sur ses goûts, ses envies et surtout sur ce qu’il déteste.  En faisant ce petit interrogatoire, le caviste, le barman ou nous-mêmes, allons pouvoir dresser un tableau des grandes flaveurs appréciées du consommateur. Il sera donc plus aisé de faire la passerelle pour proposer des bières qui correspondent à ses envies.

Voici donc 6 règles basiques d’association vin et bière :

• Vous vous laissez tenter par l’acidité des vins blancs : vous apprécierez les bières houblonnées.

• Vous appréciez les vins liquoreux en bouche : vous vous laisserez tenter par un Barley Wine.

• La puissance, la richesse du tanin d’un vin rouge ne vous fait pas peur : vous allez aimer les bières riches en malt torréfiés (bières plus sombres).

• Vous appréciez le côté boisé d’un vin rouge : les bières fermentées en barriques ne vous laisseront pas de marbre.

• La fraicheur épicée d’un rosé vous attire : vous aimerez les bières IPA Vous aimez la pétillante du champagne : les Brut IPA sont faites pour vous.

Ces règles reprennent seulement une caractéristique du vin pour l’associer à une bière. Pour aller plus loin, je vous ai réalisé une correspondance selon le vin que vous aimez.

Les passerelles gustatives du vin et de la bière

gonzalo-remy-522263-unsplashIl est temps de faire la passerelle selon les flaveurs que vous appréciez dans un vin pour vous proposer une bière qui corresponde au mieux à vos attentes.

Chardonnay

Si vous appréciez le Chardonnay, il faudra vous diriger vers une Lager de blé avec des notes de miel. Cette bière développe comme le Chardonnay, une amertume envoûtante qui sera teintée de douceur. La bière au miel dégage des flaveurs de pain frais, de miel et de fruits confits. Elle est idéale pour l’apéritif, pour accompagner votre foie gras ou une viande blanche. Elle se dégustera également avec un fromage de chèvre ou encore une tarte aux fruits jaunes.

A tester :  Mandrin au miel : Brasserie artisanale du Dauphiné

Vouvray

Vous êtes plutôt amateur de Vouvray, vous apprécierez les Weizenbier. Les points communs entre ces deux styles sont des arômes citronnés ainsi qu’une légère acidité. La Weizenbier libère des flaveurs de pain frais, de clous de girofles, d’épices ou encore de banane. Elle se mariera à merveille lors d’une dégustation d’huîtres ou encore avec du poisson grillé ou fumé, des crudités, des asperges et du fromage de chèvre.

A tester : Avalanche : Brasserie Galibier

Riesling

Si vous aimez le Riesling pour son côté rafraîchissant, doux et modérément sucré, le meilleur choix sera la Pilsner Tchèque.  La pils dégage des notes de pain frais, de citronnelle, de miel ou encore de fleur blanches. Elle est parfaite pour l’apéritif ou encore pour accompagner des crudités, des asperges ou pour déguster un fromage de chèvre.

A tester : Tri Martolod : Brasserie Tri Martolod

Viognier

Le Viognier est votre acolyte lors de vos apéritifs, vous allez donc apprécier les triples Belges. Ces deux boissons possèdent un côté gras, puissant et fruité qui saura vous ravir. Pour en savoir plus sur les bières triples, je vous invite à découvrir cet article (lien vers https://lebeartrotter.com/cest-quoi-une-biere-triple/)

La triple Belge est une bière de caractère. Elle révèle des flaveurs d’épices, de clou de girofle et de pomme. Elle accompagne les viandes rouges en sauce, les poissons en sauce mais également les fromages à pâte pressée comme le comté, le cantal, la tomme mais aussi les fromages à croute lavée tels que le maroilles, le munster. 

A tester : Westmalle Triple : Brasserie de Westmalle

Gewurztraminer

Vous appréciez le côté fruité, épicé du Gewurzt, alors les IPA aux fruits exotiques sont pour vous. Ces bières vont dégager une amertume car elles sont chargées en houblon mais elles vont surtout vous apporter la sensation de croquer dans un fruit.

Les IPA dégagent des flaveurs d’agrumes, de pamplemousse, de fruits exotiques. Elles sont idéales pour accompagner des sushis, des coquillages, les fromages à croute lavée (maroilles, munster) et les fromages à pâte pressée (comté).

A tester : IPA Brasserie La Débauche

rawpixel-795617-unsplash

Pinot Noir

Si vous êtes plutôt Pinot Noir, je vous conseille de vous diriger vers celles plus légères et aux arômes fleuris telle que les Pale Ale. C’est une bière tout à fait accessible à tous les palais. Les Pale Ale libèrent des arômes épicés, de fleurs blanches et d’épi d’orge. Elle s’accorde avec les crustacés, coquillages, coquilles Saint-Jacques, les asperges et le fromage de chèvre.

A tester : Visage Pâle : Brasserie du Grizzly

Syrah

Le Syrah est un vin plus focalisé sur les épices, les fruits rouges et un arôme prononcé. Il faudra donc se diriger vers un Porter. Cette bière noire est gourmande.

Elle dégage des flaveurs plus sombres tels que le cacao, les noisettes, le café, le tabac ou encore le caramel. Cette bière s’accordera donc avec des mets plus puissants comme les betteraves, le boudin noir, la viande rouge grillée, les champignons, le camembert ou encore les desserts au chocolat.

A tester : Robust Porter : Brasserie La Chamoise

Cabernet Sauvignon

Le Cabernet Sauvignon accompagne généralement les viandes rouges, les plats mijotés, il lui faudra donc comme passerelle une bière torréfiée telle que le Stout ou encore la Black IPA.

Le Stout comme le Porter est une bière noire libérant des notes de cacao, de café, de tabac et de caramel. Il s’accorde avec les viandes rouges, les champignons, le camembert ou les dessert au chocolat.

A tester : Hini Du : Brasserie An Alarc’h

Pour ce qui est de la Black IPA, elle est également sombre mais aura des flaveurs surprenantes pour sa couleur. Nous découvrons plus des notes de fruits secs, de pain grillé, d’herbe verte, de sapin ou encore d’oranges confites. Elle est plus fruitée que le Stout mais elle s’accorde également avec une viande rouge grillée, des champignons, du camembert mais aussi avec une viande blanche grillée et des coquillages.

A tester : Back In Black : Naparbier

Merlot

Ce qui fait le charme du Merlot, ce sont ses notes de fruits rouges, de tabac, il faut donc une bière rappelant ses notes pour ne pas se perdre. Le Stout sera donc le meilleur choix pour ravir son palais.

Comme dit précédemment, le Stout est une bière sombre avec des flaveurs de cacao, de café, de tabac et de caramel. Elle est parfaite pour les viandes rouges, les champignons, le camembert et les desserts au chocolat.

A tester : Chimère de Cendre : Brasserie L’Antre de l’Echoppe

Conclusion

L’accord de la puissance Comme vous l’aurez compris, pour faire la passerelle entre le vin et la bière, il faudra détecter les flaveurs qui vous plaisent. Chaque vin peut trouver son homonyme en bière, il suffit d’équilibrer les puissances et de ne pas chercher les contrastes. Comme le vin, les bières sont prédisposées à s’accorder avec des mets. Le jeu de couleur est important comme pour le vin. Plus le met est sombre, plus l’accord idéal tendra vers une bière sombre. Si vous souhaitez aller plus loin sur la base des accords mets/bières, n’hésitez pas à faire un tour sur cet article (lien vers https://lebeartrotter.com/cest-quoi-laccord-biere-et-met/) Merci et bonne dégustation Damien https://lebeartrotter.com

Les passerelles gustatives entre le vin et la bière
5 - 2 votes

31 Partages
Partagez30
Tweetez1
Partagez
+1
Enregistrer
31 Partages
Partagez30
Tweetez1
Partagez
+1
Enregistrer